ici le chat

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Quels sont les frais professionnels remboursables en portage salarial ? | Partie 1

Une activité professionnelle génère des frais de prospection, des frais de communication, des frais de fonctionnement que vous pourrez récupérer dans le régime du portage salarial sous forme de frais professionnels.

Cela fait une grande différence avec le régime d’autoentrepreneur qui lui n’est pas autorisé à prélever des notes de frais. C’est un des avantages du régime du portage salarial qui reconnait ainsi le statut d’entrepreneur du salarié porté. En revanche, ces frais professionnels sont limités par rapport à un gérant de société. C’est ce que nous allons voir en détail dans cette série composée de deux articles.

 

Remboursement de frais professionnels

On distingue deux types de frais professionnels :

  • Les frais professionnels qui sont facturés au client, ce sont des frais de missions.
  • Les frais professionnels non facturés au client, ce sont des frais de fonctionnement inhérents à votre activité d’agent immobilier.

Cet article traitera des frais de fonctionnement, les frais de missions seront détaillés dans notre prochain article.

 

Les frais de fonctionnement en portage salarial

Ces frais représentent les dépenses nécessaires à votre prospection commerciale et au bon déroulement de votre activité. Il n’y a pas de charges salariales sur ces frais et ils ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu. C’est un complément non négligeable de votre salaire net et en tant que salarié porté vous devez apprendre à les gérer.

 

Plafond des frais de fonctionnement

Ces frais de fonctionnement sont limités par l’URSSAF. Ils doivent rester inférieurs à 30% du salaire brut versé.

 

Ex1 : Simulation sans frais de fonctionnement

Pour 5000 € de commission

Frais de gestion immoportage : 500 €

Frais de fonctionnement : 0 €

Salaire Net : 2398 €

Rémunération Globale Nette = 2398 €

 

Ex2 : Simulation avec frais de fonctionnement

Pour 5000 € de commission

Frais de gestion immoportage : 500 €

Frais de fonctionnement : 900 €

Salaire Net : 1918,40 €

Rémunération Globale Nette =  2818,40 €

 

Les notes de frais de fonctionnement vous permettent d’augmenter votre rémunération globale nette. Vous pouvez vous-même réaliser vos propres simulations en utilisant la calculette de immoportage :

Simulez votre salaire

Détail des frais de fonctionnement

Dans les frais de fonctionnement on retrouve :

 

  • Les frais kilométriques : ils sont évalués à partir d’un barême de frais kilométrique et en fonction de la puissance de votre véhicule (indemnités kilométriques 2016 pour voiture, deux roues et moto)
  • Les frais de transport : métro, carte Navigo, bus, taxi, train, avion, péage,
  • Les frais de stationnement : parking,
  • Les frais de repas : ils peuvent être pris en compte avec un maximum de 19€ par jour (selon barème URSSAF) sur justificatifs,
  • Les invitations de clients au restaurant,
  • Les frais d’hébergement : Hôtel, location saisonnière, en revanche un loyer ne sera pas pris en compte,
  • Les frais de bureau : papeterie, timbres, cartouches d’encre, livres et revues professionnels,…
  • Le forfait téléphone à hauteur de 50% du montant TTC,
  • Les frais de connexion internet à hauteur de 50% du montant TTC,
  • Les frais de communication : impression, salons, publicité, adhésion professionnelle,
  • Les frais de votre site web : nom de domaine, hébergement,
  • Le Matériel informatique et les logiciels,

 

Cette liste reprend les principaux cas de figure que l’on retrouve dans les notes de frais de nos consultants, elle n’est pas exhaustive. En revanche : les frais de représentation (vêtements, chaussures, coiffeur,…) ne sont pas pris en compte en tant que frais professionnels en portage salarial.

Vous pensez à autre chose ou vos missions nécessitent des achats spécifiques, posez-nous directement vos questions :

 

Contactez-nous

 

Dans tous les cas ces frais de fonctionnement sont remboursés sur justificatifs (carte grise, tickets, factures). La société de portage doit les conserver pour la bonne tenue de sa comptabilité.

 

Impact sur les frais de gestion

Les frais de gestion de la société Immoportage sont calculés sur les commissions et incluent les frais de fonctionnement.

Chez immoportage, nos consultants remplissent une note de frais mensuelle qu’ils nous envoient tout simplement, avec leurs justificatifs.

Frais professionnels partie 2